L’édredon

édredon

édredon

De nos jours, l’édredon de nos grands-mères est revenu au goût du jour. En effet, le côté moelleux de cette courtepointe et son côté gonflant est de plus en plus prisé dans les literies et leur donne un aspect « moderne ». L’édredon plumon de nos grands-mères est un grand classique des édredons.

L’édredon, c’est quoi ?

La définition du mot édredon est similaire à celle d’une couette. C’est un nom d’origine masculin qui vient du danois ederdun qui se traduit par duvet de l’eider. L’eider est une espèce de canard originaire des pays septentrionaux qui sert à faire des couvre-pieds ou des couvertures mais aussi à notre époque des doudounes. Son duvet est considéré comme le plus précieux, au monde.

Celui-ci est composée d’une enveloppe de tissu, non piquée, qui est garnie de duvet ou de plumes dans le cas d’un édredon naturel. La dimension de celui-ci est égale au matelas souvent plus volumineux (gonflant) qu’une couette. On lui donne aussi le nom de pierzyna ou de couette polonaise. L’édredon se distingue facilement de la couette car il ne possède pas de couture formant des carrés (piquage) permettant de cloisonner le garnissage à l’intérieur.

Origine et coutume

L’origine de ce plumon est nordique, plus spécifiquement scandinave. Dans ce pays on utilisait depuis des siècles la plume du canard sauvage Eider, au départ en surmatelas. Dans les années 1980, cette courtepointe est devenue populaire, en Europe.

En Pologne, il était coutume que les parents de la future mariée offrent une pierzyna comme cadeau de mariage. De nombreuses personnes de la famille y participaient car il fallait tuer les canards, récupérer les plumes et le duvet, équeuter. Il fallait ensuite coudre la toile aux dimensions d’un lit 2 personnes, rembourrer de plumes et cela pouvait prendre plusieurs jours de travail pour la terminer. Lors du salon de la Pologne, Plum service perpétue la tradition polonaise dans le Pas de Calais.

 

Les différents édredons

Parmi les différents types d’édredons, nous évoquerons celui à l’ancienne appelé aussi édredon plumon de nos grands-mères constitué d’une seule pièce, complètement lisse, favorisant le déplacement de la plume ou du duvet pour une prise d’air optimale. Nous le proposons en différents coloris : bleu, écru ou blanc (moyennant un supplément car la toile blanche est plus chère). Dans la fabrication de nos édredons, nous respectons la tradition excepté pour le remplissage de plume ou de duvet qui est effectué en machine pour avoir le poids au gramme près.

edredon

L’édredon moderne peut être piqué que l’on nomme couloir afin de limiter la circulation du garnissage et assure un maintien équilibré de ce dernier à travers toute l’enveloppe. Les édredons ont de nombreux atouts : ils sont légers, très gonflant et assurent une bonne régulation thermique.

Taille des édredons

En règle générale, les édredons, une fois posé sur le lit, semblent plus petit qu’une couette. Par exemple, si vous achetez un édredon 90×190, ce dernier semblera avoir raccourci d’environ 30 cm lorsqu’il sera étendu sur le lit à cause de son aspect volumineux alors que la couette, de même dimension tombera sur les côtés. Faites donc très attention à la taille souhaitée lorsque vous achetez un édredon et en cas de doute, demandez conseil pour bien le choisir ! Evitez de vous retrouver avec les pieds

 

Voici les tailles d’édredons et les différents modèles que nous proposons :

Artisan spécialisé dans les articles de literie en plume ou en duvet, nous pouvons fabriquer un édredon sur mesure qui corresponde à tous vos critères. Nous vous garantissons un indice de chaleur optimal. Nous utilisons des produits français. Notre fournisseur de plume et le duvet est situé au Périgord.

 

Prix des édredons

Pour déterminer le prix de ce dernier, il faut prendre plusieurs critères en compte. Tout d’abord sa taille.Bien entendu, un édredon bébé coûtera moins cher que celui conçu pour 2 personnes pour un même garnissage Ensuite, le choix du garnissage est à prendre en considération. Dans le cas des édredons naturels, la plume et le duvet ne sont pas au même prix que la fibre synthétique, un critère à prendre en compte.

Il est important de savoir que plus le pourcentage de duvet d’oie blanc ou de plume sera élevé, plus le prix de votre produit sera cher .  C’est pour cela que nous proposons une gamme intermédiaire composée à 30% de duvet d’oie blanc et 60% de plumettes. Ensuite, le prix sera déterminé en fonction de son poids. Souvent, nous proposons deux ou trois poids différents sur un même produit de même taille donc cela explique les différences de prix.

Si le prix de ce dernier est très attractif hors période de soldes, renseignez vous sur le produit !

Rénover un édredon, remettre à neuf un édredon

Tout comme les couettes, les édredons peuvent être rénover ou remis à neuf. Par exemple, vous avez récupéré un vieil édredon dans le grenier de votre grand-mère et vous ne savez pas quoi en faire car il perd ses plumes ? Ne le jetez pas à la poubelle, il peut encore servir !

En effet, si l’état des plumes ou du duvet est bon, il nous suffit de nettoyer le garnissage. Ensuite, nous pouvons mettre une toile neuve pour en fabriquer un neuf ou mieux nous pouvons en faire un plus petit et des oreillers ou l’agrandir. Les possibilités sont infinies : agrandir, élargir, raccourcir ou créer un autre produit. Cela coûtera le prix d’un nettoyage moyennant un supplément de garnissage s’il faut en rajouter. Voilà comment on peut faire du neuf avec du vieux sans poudre de perlimpinpin.

2 réflexions sur “ L’édredon ”

Laisser un commentaire